Last news before departure

  1. Nous avons signé le "lease agreement" hier soir, donc déménagement prévu le dernier week-end de juillet
  2. Les valises sont presque prêtes
  3. La météo nous annonce bien plus frais que chez nous, dur dur de ranger les shorts et débardeurs ...
  4. Les consignes sont données pour la garde de Minette
  5. Parés au décolage ...

Le blog sera en pause pendant 10j ...

Home Sweet Home

Comme je vous l'annonçais , nous avons décidé de déménager fin juillet, pour nous installer dans une petite maison. Les raisons : on en a marre d'avoir des voisins qui font du bruit et on veut un petit jardin (surtout moi, je veux pouvoir faire du jardinage). Autres critères d'importance : que çà ne soit pas trop loin de l'université parce que je suis toujours en scooter et que les propiétaires acceptent d'attendre jusqu'à août pour commencer la location, histoire de ne pas payer deux loyers en double.

On a donc commencé à chercher depuis une semaine les petites annonces sur craiglist et sur le site d'Emory. Hier Mr Froggy a envoyé des e-mails pour fixer des RDV avant notre départ et comme c'est l'Amérique, même un dimanche, les Américains répondent dans la minute et sont disponibles pour vous faire visiter. Nous avons donc passer une partie de l'après-midi en visites : trop petit, vétuste ... jusqu'à cette visite.


L'arrière et le devant de la maison


La cuisine et la terrasse

A peine rentré dans la maison, Mr Froggy me regarde et me dit "ne t'emballe pas". Quoi, mais si, elle est super cette maison. Juste la taille qu'il nous faut (2BR/1BT), les peintures sont nickel et les couleurs sont super jolies, une super cuisine avec un côté un peu ancien et un joli carrelage pour les countertops à la place des sempiternelles "marble", un brin trop standardisés/aseptisés. Des baies vitrées un peu partout, une gigantesque terrasse couverte avec moustiquaires (les habitants du sud comprendront l'importance du "détail"), une petite pièce dont la propriétaire se servait d'atelier et même une chatière pour que le chat puisse communiquer de la maison vers la terrasse (elle aime les chats, du coup, pas de problème pour venir avec Minette). Je sens qu'une fois remise de ces émotions, Minette va adorer regarder le jardin, les écureuils et les oiseaux. Ah oui, il y a aussi un jardin de taille raisonnable et pas seulement de la pelouse comme on voit beaucoup ici. La propriétaire adorait jardiner, elle a donc planter des petits massifs un peu partout, des herbes aromatiques ...

La cerise sur le gâteau, çà arrange notre propriétaire de nous donner l'accès à la maison la dernière semaine de juillet (et sans nous facturer le pro-rata du mois de juillet).
Nous devons aller signer ce soir et verser la caution si notre "background checking" est ok, ce qui devrait être le cas. J'ai hâte ... et oui, je m'emballe !!!!!! ;O)

La Redac' du Mois : les Superstitions

L'idée est plutôt séduisante: chaque mois, le même jour (le 15), à la même heure (12h, heure de Paris), un groupe de bloggers* écrit sur un sujet commun (allez leur rendre visite, c'est le but). Ce mois-ci, le thème abordé est celui des superstitions.
A la lecture du sujet, je me suis dis : croiser un chat noir, aucun problème, un vendredi 13 se profile a l'horizon, je ne jouerais pas spécialement aux jeux de hasard ce jour la, l'horoscope me prédit des catastrophes (balivernes) ou des choses agréables (ah, çà j'aime bien y croire un peu , hehehe) ... mais passer sous une échelle par exemple ... je n'aime pas beaucoup. Bizarrement, je retiens toujours mon souffle et passe a contre-cœur en-dessous (si je peux faire le tour, je le fais). Je ne crois pas particulièrement au chiffre, mais j'ai une foi particulière en certains, que j'utilise tout le temps (nan, je ne vous les donnerai pas).

Je me rend compte que même si j'en souris ou rigole, mine de rien, j'ai été bercée par les phrases de superstition sur "casser un miroir", "trouver une trèfle à 4 feuilles" (çà m'a toujours agacé cette histoire parce que je n'en n'ai jamais trouvé), "une étoile filante, fais un voeux" (çà aussi, je suis plutôt du genre, au moment ou je cligne des yeux, oh une étoile ... et m*&%e, encore ratée), "renverser du sel sur une table" ou encore "ouvrir un parapluie a l'intérieur d'une maison" ...
Je me rend compte que si je prétend ne pas faire attention aux superstitions, je me sens parfois mal a l'aise lorsque j'y suis confrontée. J'ai toujours pensé que les superstitions étaient plus ou moins des traditions orales ancestrales, et de ce fait ne pouvaient être totalement fausses.

Quelques superstitions "locales" :
  • il n'y a pas de 13eme étage aux USA dans les buildings
  • la date de début des JO de Pekin (08/08/08) a été choisi par superstition,le chiffre 8 étant un chiffre porte-bonheur pour les chinois
  • D'autres en anglais, la.

A mon tour de vous révéler quelques une de mes petites superstitions:
  • j'ai toujours dans mon porte-feuille un trèfle a 4 feuilles que Mr Froggy m'a offert
  • des coins chinois que mon copain Hao m'a rapporté d'une de ces visites en Chine et supposés m'apporter richesse (j'attends toujours).

  • je souhaite tout le temps "merde" pour porter chance a une personne avant un moment important
  • je déteste entendre un coucou chanter et n'avoir ni bijou ni monnaie sur moi (vous ne la connaissiez pas celle-la ? peut-être une de Sologne, alors ...)
Et vous, superstitieux ?

* Laurent, Olivier, Bergere, Bertrand, Bluelulie, Hibiscus, Anne, Julien, Chantal, Looange, Jo Ann v, William, Catie, Nanou, Cecfrombelgium, Gally, Julie70, Gazou, BlogBalso, Vladyk, Lydie, Lucile, Guy Cardinal, Optensia, Joël, Linda, Denis, Julie, Le chat qui, Ckankonvaou, Lodi, Mahie, Asibella, Mariuccia, Brigetoun, Amanda, Renée, Mouton et Agnes

Caramba ... on est decouvert !

Nous avons découvert lors de notre installation dans notre appartement (il y a 3 ans), que nous recevions le câble gratuitement : pas moins de 80 chaines! En mauvais Français que nous sommes, nous n'avons rien dit à personne et espéré secrètement que nous ne serions jamais découverts. Quelles n'ont pas été les frayeurs, lorsque en rentrant du travail, nous nous sommes retrouvés quelque fois devant un écran noir ... ahhhhhhh ... çà y est, Comcast nous a coupé la télévision ! Et non, à chaque fois, c'était juste une panne du réseau, un câble à réparer ... et la télévision se rallumait.

Trois ans à regarder les séries Américaines, le championnat de NBA, "What not to wear" et autre "Super Sweet 16" à gogo ...








... Mais ce temps est révolu. Ce soir, nous avons trouve ce petit mot dans la porte :
"Today during a neighborhood service audit, we discovered what we believe is a mistake on our part. (ceci est tout a fait vrai, au départ, ils ont oublié de couper le câble) Apparently, your household was receiving cables ervice you didn't ask for. (vraiment ? euh ... nous n'avions même pas remarqué !)
We want you to know that we are anxious to reconnect your cable. (anxious, faut pas non plus abuser ...) Of course, there will be no charge for any service you may have received in the past. (ouf, on l'a échappé belle, s'il avait fallu payer les arriérés ...) [...] Call now and we'll get you reconnected. (euh, joker. On va les appeler pour râler qu'hier soir, Mr Froggy a raté la finale NBA ? ou qu'on croyait que c'était gratuit ?)"

Il est vraiment temps pour nous d'emménager ailleurs. D'ailleurs, c'est ce qu'on va faire à notre retour de France.

Et vous, resquilleurs à vos heures ?

Jekyll Island - Quartier historique

Jekyll Island offre un quartier historique piétonnier, où des maisons de l'époque des plantations de coton existent toujours; Paysage typique de l'île, la présence de "spanish mousse" partout, pendant de chênes centenaires.


Maison datant de 1862

Le dernier jour, avant de reprendre la route, nous avons été déguster des huîtres fraiches près de la mer; Une bonne trouvaille, le sandwich au mahi-mahi grillé, délicieux.

Jekyll Island - bestioles

L'avantage de passer des vacances à Jekyll Island, c'est la possibilité de voir une certain nombre de spécimens de "wildlife". A notre tableau de chasse, nous avons vu :
  • des black vultures et un turkey vulture :


Black & Turkey Vulture

  • Des dauphins (au passage vous pourrez voir les plages à perte de vue) :

video

  • Des requins : de petite taille (environ 1m de long), mais comme disait Mr Froggy, leurs mamans ne devaient pas être loin :-S

  • Une raie

  • Des sand dollar : il y en avait un nombre phénoménal de vivants, qu'il ne faut évidemment pas ramasser ou pêcher. Par contre, le matin de notre départ, beaucoup de avaient été rejetés par la mer.



Quelques photos de notre camp :
Contrairement à l'expérience très mitigée de Tour Eiffel, et pourtant je ne suis pas une pro du camping, je trouve qu'aux USA, c'est super propre (à part celui de Moab, qui ressemblait à ceux du Sud de la France un 15 Août). Les emplacements sont très grands, bien aménagés (table de picnic) et rond de feu pour faire BBQ puis veillée autour du feu.



Après le long weekend de Memorial day et le retour du calme dans le camping (pratiquement vide), nous avons eu la visite de l'ami de Candy, le "caston laveur" (special joke), à la recherche de reste de notre repas. Quand la nuit est tombée et que nous étions autour du feu de camp pour passer la soirée, nous avons entendu une bête approcher. Pas très rassurés, nous avons allumer la lampe torche pour nous retrouver à 1 m d'un racoon. De nuit, il est quasiment impossible de les prendre en photos, parce que comme les chats, ils possèdent des yeux miroirs. Seule "preuve" à fournir, ce avant/après :

St Simons Island

L'ile de St-Simons se trouve juste au-dessus de Jekyll Island. C'est un endroit beaucoup plus "touristique" parce qu'il y a, notamment, plus de restaurants, bars et magasins. Même si l'endroit est moins sauvage que Jekyll, nous avons passé un bon moment là-bas.

L'arrivée sur St-Simons Island
(la photo n'est carrément pas terrible, c'est juste pour vous donner une idée du cadre)


Lighthouse

Une maison de bord de mer avec sundeck
(pas dégueu de passer des vacances là!)

Okefenokee Swamp

A une heure et demie de Jekyll Island se trouve Okefenokee Swamp. Naturellement, nous avons profité de ne pas être très loin pour aller visiter ce marais. Je crois que j'ai rarement été dans un endroit où çà paraît hostile à l'homme. Ce qui m'a frappée, c'est l'absence de bruit totale : aucun oiseau ne niche dans le marais à part les "oiseaux à échasses" comme les hérons, les grues, ibis et autres ...
Les seuls bruits proviennent du vrombissement incessant des libellules, taons (je me suis fait bouffer , arghh!) et moustiques. Se munir d'une bombe OFF n'est pas un détail pour le voyage. Il y avait tellement d'insectes qui se tapaient sur nous, que nous avons été assez soulagé à la fin de la balade et presque fatigués d'avoir lutter contre eux.



Nous avons fait la visite du marais en marchant : un système de chemins de randonnées sur pilotis a été mis en place ce qui permet d'être au milieu de la nature :


Juste à 1-2 m seulement !!!

The Okefenokee Swamp is home to many wading birds, such as herons, egrets, ibises, cranes and bitterns, though populations fluctuate with water levels. Okefenokee is famous for its amphibians and reptiles such as toads, frogs, turtles, lizards, snakes as well as the abundance of American alligators and it is a critical habitat for Florida black bear.

Je confirme:
- hérons, aigrettes
- Sandhill Crane


- grenouilles/crapauds, on les a entendu
- tortues


- lézards, partout (des petits avec une queue bleue métallisée, des geckos ...)



- serpents


- alligators (x2)

video video

Je te dédicace cette photo, Seb, nous avons vu des bébés Tatous, après le tatou adulte vu là ! D'après ce que j'ai lu, le Tatou donne naissance à des portés de quadruplés tous du même sexe. Même s'ils n'étaient que deux, nous avons eu la chance d'en voir qui pointaient le bout de leur nez.



Coté flore, beaucoup de nénuphars, mais aussi des plantes mangeuses d'insectes, ou des fleurs qui ressemblent à des orchidées :

Jekyll Island


Driftwood Beach on Jekyll Island

Nous sommes de retour et forcément avec quelques photos à poster sur le blog.
Ces mini-vacances ont été riches en animaux singuliers (reptiles, insectes, mammifères, poissons), grillades et farniente ... Pour notre plus grande satisfaction, l'ile n'attire pas trop de monde même pour le weekend traditionnellement chargé de Memorial Day : la présence des pistes cyclables et la taille raisonnable de l'ile attire beaucoup de famille avec jeunes enfants.

Mr Froggy suspectait un problème avec les plages parce que peu de photos sont disponibles sur le sujet sur Internet (bizarre pour une ile dite paradisiaque), mais en réalité elles sont très grandes. La nature est plutôt préservée avec des dunes (genre St Jean de Monts en Vendée), et des sand dollars à profusion.



Driftwood beach se trouve juste en face du camping de Jekyll Island où nous logions. C'est un repère de petits crabes : certains n'ont rien de bien particulier ...



... alors que d'autres sont un peu violet et ne possèdent qu'une seule grosse pince



Plus de photos à venir, stay posted ...