(Oops), I did it (again)

I dit it ... I dit it ... I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...I dit it ...

ok ... c'est juste un papier, mais un JACS quand même, les chimistes comprendront.

Il aura fallu un an entre la fin des manips et la publication ... patience, patience, il en aura fallu ! Mais çà y est !

Rien de tel pour me mettre la patate !


'are la mer ?

Charmante surprise que celle que m'a faite Mr Froggy pour la St Valentin/Anniversaire de notre rencontre (9 ans, çà commence à faire) : C'est sur cette petite question "çà te dirait d'aller voir la mer?" qu'on s'est retrouvé à Tybee Island pour le week-end.

Tybee Island Lighthouse


Maison du bord de mer

Il faisait tellement beau, qu'on a mangé dehors a Crab Shack : un super plateau de fruits de mer (écrevisses, crabe, huitres, moules, crevettes ... comme sur la photo du site) et pour digérer, on a fait la sieste en T-shirt sur la plage. Quel bonheur, après des semaines de froid sur Atlanta !

Même les méduses faisaient bronzette

Animal dont j'arrive pas a trouver le nom (si qqun sait, help!)


Plage de Tybee Island, dimanche après-midi

Tybee Island est connu pour être une réserve d'oiseaux : évidemment il y avait les mouettes, les pélicans, mais aussi d'autres oiseaux plus curieux comme celui sur la photo ci-dessous.

Black Skimmer

Après ce super week-end, Mr Froggy m'a appelé "crawfish chérie" (sweeet !). Devinez pourquoi ?

La Redac' du mois : Etes vous blog addict ?

L'idée est plutôt seduisante: chaque mois, le meme jour (le 15), à la même heure (12h, heure de Paris), un groupe de bloggers* écrit sur un sujet commun (allez leur rendre visite, c'est le but). Ce mois-ci, Hibiscus nous propose d'evoquer notre rapport au fait de blogguer dans le sujet Mon blog, ma drogue.
Une image vaut mieux que de beaux discours :
77%How Addicted to Blogging Are You?
 
How Addicted to Blogging Are You? Question 1 of 14 : Where is your blog located?
  1. Myspace
  2. Livejournal
  3. Blogspot, Blogger, or other hosted blog service X (je suis pas accro au point de me payer un nom de domaine)
  4. My own domain (for example: www.matts-awesome-blog.com)
  5. I don't have a blog, I just read them
Question 2 of 14 : How often do you update your blog?
  1. More than 5 times a day
  2. 3-5 times a day
  3. 1-2 times a day
  4. Several times a week X (j'essaye de me tenir a presque tous les jours, pas facile)
  5. Several times a month
  6. Almost never
  7. I don't have a blog, I just read them
Question 3 of 14 : How many blogs (actual blogs, not individual blog entries) do you read a day?
  1. 1-2
  2. 3-6
  3. 6-12
  4. 12-20
  5. More than 20 X (cf liste ci contre + ceux non affiches, bigre, ca commence a faire)
Question 4 of 14 : How much time do you spend reading blogs?
  1. Less than a half hour a day
  2. 30 minutes - 1 hour a day
  3. 1-2 hours a day X (surtout pendant ma pause dejeuner, mais aussi pendant que mes manips tournent ... il y a des jours ou elles tournent longtemps, je vous jure. Comment ils faisaient les chimistes avant d'avoir internet, je me le demande ;O) )
  4. 3-5 hours a day
  5. More than 5 hours a day
Question 5 of 14 : How many different blogs do you post entries on?
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4 X (y'a des periodes fastes, et d'autres je lis, je sors)
  5. 5 or more
  6. I don't have a blog, I just read them
Question 6 of 14 : Have you ever 'live blogged?' (where you blog about an event as it's happening)
  1. Yes
  2. No X
Question 7 of 14 : How do you stay up to date with all your favorite blogs? ?
  1. I visit each one individually and read it
  2. The website I blog on provides them in an easy-to-read format (like livejournal)
  3. I use a blog aggregation service, such as technorati or bloglines
  4. I subscribe to feeds via RSS, Atom, etc X (j'ai Netvibes, grace a ma frangine)
Question 8 of 14 : Have you ever blown off an important task, such as studying for an exam or making a deadline, because you were blogging?
  1. Yes
  2. No X (pas si accro, finalement)
Question 9 of 14 : If something interesting happens to you, do you immediately think about how you're going to write about it on your blog?
  1. Yes X (des fois, je me dis que ca tourne mal tout ca, mais c'est plus fort que moi)
  2. Sometimes
  3. No
Question 10 of 14 : What do you usually blog about?
  1. One specific topic
  2. A variety of topics, but it's still somewhat focused
  3. Anything and everything, including personal issues or something funny you saw at the park the other day X (non, pas trop focused. Beaucoup de blablas)
  4. I don't have a blog, I just read them
Question 11 of 14 : What kind of blogging do you do?
  1. Professional (work)
  2. Personal (your life) X
  3. Both
  4. I don't have a blog, I just read them
Question 12 of 14 : Have you ever tried to convince a friend or family member they should start a blog?
  1. Yes
  2. No X (ils sont assez grands pour voir si ca leur plairait)
Question 13 of 14 : Have you ever come up with a great blog idea while doing something completely random, such as taking a shower or watching a movie?
  1. Yes X (oui, ca rejoint la question 9. Meme sous la douche, je me prends a reflechir sur ce que je pourrai ecrire ou la facon de formuler une idee)
  2. No
Question 14 of 14 : When this quiz is over, do you plan on blogging about your blogging addiction?
  1. Yes X (c'est l'unique but de l'avoir fait a vrai dire ;)) )
  2. No
Et vous, vous etes accros a blogger, ou lire le blog des autres ? Racontez-moi ...
1/ Laurent, 2/ Olivier, 3/ Bergere, 4/ Bertrand, 5/ JvH, 6/ Jean-Marc, 7/ Lady Iphigenia, 8/ Julien, 9/ Chantal, 10/ Christophe, 11/ Hibiscus, 12/ Bluelulie, 13/ Anne, 14/ Hpy, 15/ Joël, 16/ Looange, 17/ Loïc & Hyun-Jung, 18/ Jo Ann v, 19/ V à l'ouest, 20/ William, 21/ Catie, 22/ Nanou, 23/ Isabelle, 24/ Cecfrombelgium, 25/ Gally, 26/ La Nymphette, 27/ Julie70, 28/ Aurélie N, 29/ Gazou, 30/ JulieMeunier, 31/ BlogBalso, 32/ Celine, et 33/ Vladyk

Patate chaude

Ne tirez plus, je me rends! Double tags de la part de Pyrran-ha et de Bergère, quasiment en même temps, pouvais pas en réchapper.

Je suis donc sensée évoquer six choses sans importance ... çà va pas être du gâteau !

  1. j'aime la couleur bleue
  2. mon homme me sert de bouillotte le soir et je lui sers de bouillotte le matin
  3. j'aime pas la pluie, çà mouille
  4. j'adore la framboise, surtout en tarte, ou en macaron (moumy, tu pourrais m'envoyer ta recette d'ailleurs ?)
  5. je déteste être enrhubée. Le fait d'avoir le dez bouche, çà be banik, j'sais pas
C'était vachement puissant, je sais, j'essaierai de faire mieux la prochaine fois.

Alors, pour les taguées [lucky you, keep smiling], voila les règles du jeu :
  • Écrire le lien de la personne qui nous a tagué
  • Préciser le règlement sur son blog
  • Mentionner 6 choses sans importance sur soi
  • Taguer 6 autres personnes en mettant leur lien
  • Prévenir ces personnes sur leur blog respectif
Les heureuses gagnantes sont : Tour Eiffel, Crocmalin, Cécy, Estelle, Mimi, et Pluche. A vos claviers !

Nouvelle tête

Çà faisait 4 ans que je n'avais pas vérifié mes p'tits n'yeux, et ils en avaient besoin. J'ai donc fait refaire mes verres [au passage, il y a des promos en ce moment, chez Lenscrafters, 50% off sur les verres, comme qui dirait que çà vaut le coup].

AVANT


APRÈS



Vous voyez une différence ou c'est pas flagrant, comme dirait Mr Froggy?

Girls Night : Hubbard Street Dance Chicago

Pour continuer sur notre lancée (je parle de danse, cf la), on s'est fait une Girls Night au Rialto theater.



On a été voir un spectacle donné par la troupe Hubbard Street Dance de Chicago. Je me suis régalée les yeux. Je suis d'ordinaire assez sceptique quand il s'agit de danse contemporaine, parce qu'il y a du très bien, comme aussi du grand n'importe quoi. Mais la, les danseurs étaient tous excellents, ayant reçu une formation de classique, c'était flagrant dans la netteté de leur prestation.


Des 4 "ballets", ce sont le premier et le dernier que j'ai préféré : la 1ere pièce a été dansée sur des musiques d'inspiration africaine, les jeux de lumières étaient particulièrement travaillés, révélant toute la beauté des corps des danseurs (tout un jeu d'ombres).
La dernière pièce était dansée sur des extraits des concertos brande bourgeois de Bach. C'était très intéressant de voir mêlée de la musique baroque (menuet) avec une chorégraphie très nettement inspirée des danses de salons d'une part, des mouvements tirés de la danse classique (superbes portés, très originaux), et d'autres très contemporains.

Prochaine sortie "danse", on va voir David Dorfman @ Emory University, 20 mars.

Fortune Cookie

Un truc marrant que je viens de trouver, le fortune cookie virtuel :



Avec çà, je suis pas fauchée ;O) !

Piss' mémé


On nous l'a dit, dit et re-dit mille fois, le thé est bénéfique pour la santé : propriétés anticancéreuses grâce aux antioxidants présents dans les feuilles, propriétés anti-cholestérol et réduction des graisses, c'est donc, LE breuvage à boire de nos jours !

Au delà de la mode, il y a quelque chose que j'aime bien avec le thé vert, et que j'ai découvert au Japon. Il y toujours autour de la préparation d'une tasse de thé, un certain cérémonial, quelque soit l'importance qu'on donne au moment où on le boit.
C'est d'autant plus vrai au Japon, où il y a une veritable cérémonie du thé. Fermez les yeux et imaginez une pagode japonaise, vous, assis en tailleur sur un tatami qui sent la paille de riz. Autour de cette maison, un jardin japonais avec un petit bassin ou nagent des carpes coy, et une petite lanterne zen. Le thé vous est servi dans ce cadre calme et relaxant. Vous sentez juste un vent léger vous caresser ... moment de détente ...

C'est dans cet état d'esprit que je bois mon piss' mémé tous les soirs. J'ai d'ailleurs trouvé un thé vert que j'affectionne particulièrement : le Yogi Tea Pomegranate*. Un thé vert bio, parfumé à la grenade. Vous avez l'effet rafraichissant du thé vert, et le côté légèrement amer du fruit. Mmmmhhhh !


En plus, c'est comme dans les Fortune Cookies, vous avez tous les soirs, l'occasion de méditer sur un message précieux de la vie. Sweeeaaaatt ;O)


Et vous, un thé que vous préférez ? Pour une raison particulière ?

*au passage, Starbucks fait pour l'été des Pomegranate Frappucinos très bons, glace pilée arrosée de thé vert à la grenade].

Pourquoi les ampoules "économiques" sont-elles économiques ?

Au départ, j'avais juste envie de raconter que je venais d'investir dans de ampoules économiques pour la maison, et je me suis ensuite posée la question : mais, qui ca va bien pouvoir interesser ?
Et j'ai ensuite réalisé que je ne parle jamais de chimie sur ce blog (ce que je fais au quotidien), alors pourquoi pas pour une fois ?

Donc, pourquoi les ampoules "économiques" sont-elles économiques ? En voilà une question très intéressante. Vous allez me répondre, bah parce qu'elles consomment moins. Oui, mais pourquoi ? On va donc faire un peu de chimie, si, si, vous allez voir, c'est super :O)


L’ampoule normale

Elle comporte un filament en tungstène (résiste à des hautes températures). Certaines sont sous vide ou contiennent un gaz (krypton ou argon) inerte, cela permet dans les deux cas de ralentir l'évaporation du tungstène (= l’ampoule « claque » lorsqu’il n’y a plus de tungstène).
Cet élément chimique émet, lors de sa combustion, des radiations dans l’infrarouge. En clair, seulement 5% de ce qui brule émet de la lumière, le reste est dissipé sous forme de chaleur. Par ailleurs, l’énergie à fournir à la lampe pour que le filament atteigne la bonne température est importante.


L’ampoule à halogène

le gaz halogène (iode) ajouté au gaz inerte de l’ampoule sert à recycler le tungstène qui se vaporise : l'iode réagit chimiquement avec les atomes du tungstène vaporisé, les molécules d'iodure de tungstène WI formées se dissocient au contact du filament chaud, le métal s’y dépose, ce qui régénère le filament. Cela permet là encore d'augmenter la température du filament et donc l'efficacité, sans abréger la durée de vie de l'ampoule.


L'ampoules fluocompacte

Ces deux types de lampes classiques sont concurrencés par les lampes fluorescentes (dites économiques), plus efficaces. Des lampes fluocompactes sont vendues sous le label « basse consommation»; leur efficacité est de 60 à 70 lm/W. Concrètement, on obtient le même éclairement avec une lampe fluocompacte de 40 W (à 60 lm/W) qu’avec une lampe classique de 100 W (d’efficacité 25 lm/W). Pour le coté historique, les lampes compactes « basse consommation » ont été produites après la crise du pétrole dans les années 70, lorsque des chercheurs ont eu l’idée de replier sur lui-même un tube fluorescent.

Ces ampoules fonctionnent différemment dans la mesure où elles combinent un filament au mercure et un gaz différent, le néon. La couleur de combustion du néon, bleue, explique la couleur bleutée observée avec les ampoules basse consommation. Elles permettent de produire la même intensité lumineuse avec un courant électrique moindre (la température d’incandescence à atteindre étant moindre, l’intensité électrique à apporter est moins importante).


Depuis le début de l'année 2007, plusieurs pays se fixent l'objectif de remplacer les ampoules à incandescence par des ampoules plus efficaces, afin de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre. Le gouvernement australien a annoncé le 20 février 2007 son intention de les interdire d'ici à 2010. En effet, il a calculé qu’un tel changement, effectué par tous les ménages australiens, réduirait de 800 000 tonnes par an les émissions de CO2 ! Au Canada, la même annonce a eu lieu le 25 avril. Aux Etats-Unis, le gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, annonce une loi identique visant une suppression totale en 2012. L'Europe, poussée par le Royaume-Uni et surtout l'Allemagne, envisage ce type de mesure pour faire des économies d'énergie, mais avec une application très progressive : une décision concernant les particuliers pourrait être prise en 2009.

Et vous, vous en êtes où
avec les économies d'énergie ?

UGA-UK @ Athens, GA

On a reçu comme cadeau de Noël, entre autre, deux billets pour aller voir jouer UGA (University of Georgia, en rouge) contre UK (University of Kentucky, en bleu) au Stegeman Coliseum à Athens [10,000 places]. C'était un match de basket universitaire, autant dire qu'il y avait nettement plus d'ambiance que pour les matchs de pros NBA, qu'on a déjà eu l'occasion d'aller voir.

Le match, çà commence comme çà. C'est super sérieux, pas moyen de se déplacer pendant l'hymne, tout le monde se fige ...

video

On a eu droit à la fanfare, les cheerleaders, les mascottes, tout y était :O)




Petit clin d'oeil, l'équipe de l'Université du Kentucky, est appelée, les "Wildcats" (d'où le chapeau) :

Devant l'Ecole Vétérinaire d'Athens