Soirée de guerre

Je vous en parlais, et c'est donc ce week-end que j'ai cuisiné du lapin.
Pour tous les "gibiers", nous trouvons notre approvisionnement au Farmers Market (lapin, cailles, canard). Tiens çà me fait penser qu'un bon magret de canard grillé avec une sauce au poivre et des petites patates rissolées dans le gras serait ma foi, bien délicieux aussi. Mais je me disperse !

Il faut savoir que le lapin est plus qu'anédoctique dans les assiettes Américaines. Si vous faites une brève enquête auprès de votre entourage Américain, je ne pense que vous ne trouverez pas beaucoup de personnes aillant jamais mangé de cet animal.
Nous avons fait tester notre recette par nos amis Matt & Krista, l'occasion pour nous de savourer un mets que nous ne cuisinons pas tous les jours, et pour eux, de découvrir quelque chose de nouveau.



Ma recette de lapin aux deux moutardes:
un lapin entier, découpé
4 c a soupe de moutarde en grain (la vraie de France)
4 c a soupe de moutarde forte de Dijon (la vraie de France aussi, celle qui fait pleurer)
une dizaine de champignons de Paris, émincés
un oignon
une échalote
une gousse d'ail
un bouquet garni
persil frais
1/2 L vin blanc sec

1. Faites revenir les morceaux de lapin pour qu'ils soient bien dorés
2. Réservez, et faites blondir les oignon/échalote/ail
3. Badigeonnez les morceaux de lapin avec la moutarde et ajoutez dans la casserole
4. Arrosez généreusement avec le vin blanc sec
5. Couvrir et faites cuire pendant une heure à feu très doux
6. Ajoutez le persil et les champignons, et faites cuire pendant encore 15 min
7. Si vous aimez une sauce vraiment épaisse, lier le bouillon avec de la farine. Même sans çà, c'est super bon, je préfère même plutôt liquide.

A servir avec des tagliatelles ou à défaut (comme pour nous) avec des fettuccinis et un petit vin blanc (le vin rouge peut aussi aller dans ce cas puisque le plat a du gout).

C'est tout simplement délicieux et se passe de commentaires ...

Et le rapport avec le titre, vous me direz ? Après notre repas, nous avons regardé l'Armée des Ombres : Le plat de lapin et le thème du film, c'était tout à fait année 40 !

4 commentaires:

guernazelle a dit…

c'est amusant.
les malgaches aussi sont dégoutés à l'idée de manger du lapin, ils préfèrent les chauve-souris qui sont très savoureuses. De notre côté nous étions sceptiques au départ pour manger ce truc, finalement nous n'avons pas pu y goûter car ce n'était pas la saison et il a fallu se rabattre sur du crocodile, délicieux aussi

Lapinos47 a dit…

Alors, les testeurs Américains ? Ils ont aimé ? La moutarde ...

Sont-ils prêts à en remanger un jour ?

Nous c'est quand tu veux !

Bisous.

Froggie a dit…

@ Lapinos47 : je crois qu'ils ont bien apprecie ! En tout cas, la version a la moutarde, parce qu'il y a tellement de facon de cuisiner le lapin !

driftingfocus a dit…

C'est un plat prefere de mienne!