La Rédac' du Mois : Les Fous du Volant

L'idée est plutôt séduisante: chaque mois, le même jour (le 15), à la même heure (12h, heure de Paris), un groupe de blogueurs écrit sur un sujet commun. Ce mois-ci, on aborde le thème des fous du volant. La prévention routière, sujet sérieux s'il en est est traité également par : Laurent, Olivier, Bergere, Bertrand, JvH, Jean-Marc, Lady Iphigénia, Julien, Isabelle, Christophe, Hibiscus, Alcib, Fred, Anne, Hpy, Joël, Chantal, Loïc & Hyun-Jung, Marie, Looange, Anne B, et V à l'ouest. Rendez leur une visite pour comparer nos points de vue en la matière ...

J'ai toujours aimé conduire. J'ai commencé en conduite accompagnée avec mes parents, qui n'avaient pas l'air très rassurés au départ. Et quand j'ai finalement passé mon permis, çà a été le début d'une sorte de liberté de pouvoir aller où je voulais quand je voulais.
J'ai alors eu ma période "folle du volant", genre "il peut m'arriver quelque chose*, mais je maîtrise (sous-entendu, je conduis tellement bien)". Mais je me suis rendue compte que le danger ne vient pas forcément de vous mais de gens qui ne savent pas/n'aiment pas conduire et qui sont dangereux [la Palissade]. Et vous avez beaux être très bons conducteurs, il y a des situations que vous ne pouvez pas éviter.

C'est la raison pour laquelle je n'ai pas aussi peu conduit que depuis que je suis aux Etats-Unis**. 1/ J'aime conduire des voitures nerveuses et la Mitsubishi Mirage, comment dire [sigh...], c'est un veau; 2/ Je me sens à la merci des conducteurs, qui n'ont pas de leçons de conduite avant d'avoir le permis, donc conduisent comme des pieds. Exemple, la mention "avoir toujour un plan B" écrite dans l'équivalent du code Rousseau Américain n'est pas une sinécure (autorisation de doubler par la droite, pas de clignotant, placement sur la route ...), c'est la surprise à chaque coin de route.

Pourtant quand je suis rentrée en France il y a deux semaines, j'ai ressenti un décalage dont je n'étais pas consciente avant. Si les gens, globalement, conduisent mieux (= selon le code de la route auquel j'ai été formée), quelle nervosité ! C'est brusque, saccadé ... avec cette peur du gendarme qui poussent certains à piler pour ne pas se faire prendre. Sans parler des queues de poissons, ou le téléphone au volant ...
Alors, çà a été le déclic : après une semaine à conduire en France ma 206 Titine bien nerveuse, je me suis fait la réflexion que pour conduire "normalement", il valait mieux avoir une voiture qui ne vous permet pas de faire de folies ;O) ... ou d'être une grenouille en scooter 50 cc, çà plafonne vite ! Mais là, vous n'êtes pas à l'abri des fous du volant :-(

* j'avais déjà eu deux accidents de voiture avec mes parents étant petite, donc je savais que çà n'arrive pas qu'aux autres.
** et aussi parce que Mr Froggy est un trouillard et a peur à chaque fois que je prends le volant, donc çà m'agace. Le premier qui fait un commentaire désobligeant sur le fait que peut-être il a de bonnes raison de serrer les fesses, je lui fais sa fête :O)

9 commentaires:

Olivier de Montréal a dit…

A Atlanta et dans les grandes villes nord-américaines, je trouve la signalisation beaucoup plus difficile, aussi...

chantal a dit…

C'est vrai qu'on se laisse aller en voiture et qu'il est aisé quand il n'y a personne sur la route de dépasser les limites autorisées sans s'en apercevoir... je m'aperçois qu'avec l'habitude et le temps on devient moins vigilent...

Bluelulie a dit…

C'est vrai qu'a chaque fois que je reviens en France, j'ai un petit temps de re-adaptation. Bien qu'ils ne roulent plus aussi vite avec tous les radars, ils sont devenus de grands frustres et leur conduite est vraiment nerveuse et sacadee...

Joël a dit…

Bon si on peut plus donner dans le sarcasme... Tant pis!

C'est vrai que conduire aux US c'est assez reposant en général.

Tour Eiffel a dit…

tiens tiens j'avais eu la mm reflexion a notre retour de France y'a 1 mois! :) c'est vrai qu'ici ils conduisent comme des pieds.

hibiscus a dit…

C'est un peu paradoxal que tu conduises si peu aux US, le pays de la voiture par excellence. Mais en même temps, ca prouve que ce n'est pas impossible. Ou alors c'est r Froggy qui prend le volant tout le temps ? ;-)

Fangio-1947 a dit…

Effectivement, la peur du gendarme (surtout de la "prune" qui va avec en général), nous a fait ralentir sérieusement.
Conduit-on mieux pour autant ? Ce n'est pas certain ! car on est souvent l'un derrière l'autre, sans respecter les distances de sécurité (un qui roule à 90 à son compteur soit 87 kms réels, l'autre qui se dit : j'ai "droit" à 95 réels sans me faire flasher, donc je roule à 100 compteur !), et en plus avec l'esprit non concentré car à cette vitesse , boff, ce n'est pas la peine de faire TRES attention !
On est évidemment tenté de doubler, mais avec la différence des vitesses, il faut 1 km pour le faire, sans risquer un exces de vitesse ...

ERREURS ! Il suffit d'un bestiau à la c-n (genre chevreuil, sanglier, cheval, éléphant, girafe, crocodile ... etc tortue, escargot) qui déboule d'un fossé pour se rendre vite compte qu'il faut un certain temps (pour pas dire temps certain) en plus si la route est mouillée pour éviter le dit bestiau !!!

Moralité de l'histoire : faisons nous conduire.
S'il y a des points à sucrer, ce ne seront pas les notres, et en plus on peut faire semblant de baliser, d'avoir peur, de freiner à la place du conducteur ...
Bref, le mettre à l'aise !

Article signé par un ANCIEN fou du volant (simca 1000 oblige !)

Titi a dit…

Papounet, tu es demasque, on t'as reconnu, hihihi !!!

V à l'Ouest a dit…

Ce n'est pas le changement de vitesse automatique qui rend la conduite moins sportive, moins nerveuse chez les gringos ?